Quelles fonctions aura le logiciel de recrutement du futur ?

écran futuriste du logiciel de recrutement de demain
24 MAI 2017

Quelles fonctions aura le logiciel de recrutement du futur ?

Si les entreprises commencent seulement à s’équiper en logiciel de recrutement, de belles innovations et idées innovantes sont en train de voir le jour, nous permettant très simplement d’imaginer les futures possibilités de ces outils.


Gérez ça CVthèque de n’importe où.

Difficile aujourd’hui d’imaginer gérer 200 candidatures depuis son mobile, à l’ère où les professionnels sont de plus en plus amenés à se déplacer, pouvoir consulter rapidement où en sont ses offres ou publier une nouvelle annonce depuis le train en 5 minutes deviendra la norme. Mieux, imaginez lors d’un forum la possibilité de scanner le CV d’un candidat avec son smartphone pour l’intégrer directement à sa base de données.


Une analyse plus objective des profils.

Fini le favoritisme, bientôt les algorithmes aideront les recruteurs à sélectionner le talent idéal pour des postes techniques. Savoir-faire, personnalité, cognitif, etc… Tous ces facteurs essentiels, mais souvent oubliés seront pris en compte automatiquement dans le logiciel de recrutement.


Des conseils dans la prise de décision.

Imaginez, vous entrez le nom d’un poste à pourvoir, et le logiciel vous ressort des critères de sélection indispensables ou vous recommande tel ou tel profil déjà présent dans votre base, un peu comme un sourcing puissance 10. Si les logiciels d’aujourd’hui comme Softy sont capables de trouver un profil via des filtres de mobilité, diplôme, expérience ou n’importe quel mot clé, l’avenir se tournera vers d’autres facteurs comme la personnalité ou la capacité d’apprentissage d’un métier par exemple. Nous en sommes encore qu’au début du règne des algorithmes.


Les candidats méritent également de l’efficacité !

Si avec Softy le candidat peut déjà remplir automatiquement un formulaire d’inscription présent sur un site carrière, d’ici quelques années il n’aura même plus besoin de vérifier ces informations. Les données seront automatiquement transmises du CV à la base de données sans erreur d’interprétation. Cette innovation permettra d’améliorer considérablement le temps pour postuler sur un logiciel de recrutement.

Ces innovations sont en marche, le futur n’est plus très loin et les logiciels de recrutement deviendront rapidement bien plus que des outils de gestion, mais de véritables assistants RH.